Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 09:58

Un Bugs poids léger, l'un des rares à avoir été mis en scène par Arthur Davis. Celui-ci fait voir sa différence, le film ne ressemblant finalement à aucun autre. Il nous montre Bugs improvisant une histoire idiote pour renseigner un touriste sur une plaque posée sur le Brooklyn Bridge: Steve Brodie y aurait plongé dans l'East River, ce qui est authentique. Ce qui ne l'est pas, c'est qu'il aurait sauté dans l'eau parce qu'il était obsédé par les lapins... Le court métrage nous l'explique.

Davis révèle d'une certaine façon un secret de polichinelle: Bugs Bunny est un menteur, un affabulateur, tout en étant son propre personnage dans toutes les histoires qu'il peut raconter. C'est un professionnel du déguisement, doté du don d'ubiquité. Et le film joue de tous ses aspects, en les soulignant, tout en promenant ses personnages dans un New York de 1880, ce qui est assez plaisant...

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Bugs Animation Looney Tunes