Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 09:50
Should tall men marry? (Clyde Bruckman, 1928)

Dans un ranch, le malfrat Sharkey (Stuart Holmes) souhaite se marier avec Martha (Sleeper), la fille de Joe Skittle (James Finlayson). Elle refuse, et Sharkey décide de l'enlever, avec son bellâtre Teddy (Theodore Von Eltz)... Joe Skittle va donc devoir sauver sa fille, en compagnie de son fidèle assistant Texas Tommy (Stan Laurel)...

Parfois crédité à Louis Gasnier (Pourquoi?), ce film est très symbolique; il est après tout le dernier film solo de Stan Laurel, avant que le partenariat de sa vie ne passe à la vitesse supérieure. Bien sur, ils étaient déjà ensemble à l'époque, et le succès se faisait déjà sentir... Si on voit que Laurel ici est un peu un benêt, il n'est toutefois pas le même que celui du duo, et du reste il a un rôle secondaire dans ce qui est avant tout une comédie "all stars", dans laquelle Hal Roach donne des rôles à plusieurs de ses vedettes, le but étant à la fois de calmer les egos et de tester les talents.

Calmer les egos: en 1928, James Finlayson a enfin réalisé que ce qu'on lui promet depuis quelque temps, à savoir soit une série de films qui lui seraient consacrés soit un partenariat à égalité avec les deux stars montantes Laurel et Hardy, n'arrivera jamais. Il est donc souvent amené à participer à ces films all-stars afin de calmer sa rancoeur...

Tester les talents: elle a un rôle proéminent dans ce film et je suis le premier à m'en réjouir... Martha Sleeper avait à peine 17 ans quand elle est arrivée chez Roach, et très vite elle a été remarquée par Charley Chase, qui en a fait sa partenaire régulière. Mais à partir de 1927, il va souvent faire appel à d'autres, et Martha va aller d'unité en unité. Ses meilleurs films à cette époque sont sans doute ceux qu'elle a interprétés en compagnie de Max Davidson, souvent avec Clyde Bruckman à la barre. On peut supposer qu'il s'agissait, dans ce film qui lui donne une partie importante, de tester son potentiel vis-à-vis du public... Pourtant, elle est ici bien plus conventionnelle que dans ses films avec Chase et Davidson, où elle était vraiment traitée en comédienne. Ici, elle arrive souvent à un statut de potiche. Le public n'a pas du accrocher du reste, car elle n'aura jamais sa série.

Hélas...

Should tall men marry? (Clyde Bruckman, 1928)

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Laurel & Hardy Clyde Bruckman Martha Sleeper Hal Roach Muet