Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 16:17

Tony Rome est une fois de plus dans son bateau, au large de la côte de Floride, en compagnie d'un copain policier qui lui a refilé un tuyau un peu miteux: une carte soit-disant de tous les galions échoués avec de l'or à ras-bords. les deux hommes tirent au sort, c'est à Rome de partir en reconnaissance au fond de l'eau, où il va faire une rencontre intéressante, celle d'une belle blonde, totalement nue, et totalement décédée, les pieds dans une vasque de ciment... Une fois à terre, c'est reparti pour le détective privé, les coups vot leuvoir, les cadavres s'amonceler, et on va faire le tour du Miami louche by night, re,contrer des jolies filles (Dont la jeune Raquel Welch), et le lieutenant Santini (Richard Conte), le policier ami de Tony Rome, va plus d'une fois s'arracher les cheveux...

C'est le meilleur des deux films du personnage, la liberté de ton à laquelle est arrivé Douglas n'a par bonheur pas poussé le metteur en scène à trop se laisser aller, et on retrouve cette nonchalance du personnage, qui nous manque quand même un peu dans le très noir film The detective, tourné entre les deux "Tony Rome". La façon dont l'affaire avance gentiment, juste assez pour permettre au cirque de Sinatra de fonctionner, la musique absolument formidable de kitsch post-psychédélique, tout concourt au plaisir maximum.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Noir