Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 11:57
Valmont (Milos Forman, 1989)

Après le multi-oscarisé Amadeus, Valmont était un événement attendu, qui n'a pas été jugé à la hauteur des attentes. Pourtant, on est bien dans l'univers de Milos Forman, avec ces histoires de deux nobles oisifs (Annette Bening et Colin Firth) qui jouent à dominer la vie sexuelle et sentimentale des autres pour leur propre intérêt.

D'une part, Forman installe un système, ici la bonne société et ses arrangements sexuels triviaux, et se plait à y entrer un pion qui ne respecte pas tout à fait les règles, comme il a fait auparavant (One flew over a cuckoo's nest, Ragtime, Amadeus) et comme il fera après (Larry Flint, Man on the moon). mais il s'intéresse également à l'étrange destin de ceux qui laissent une trace, fussent-ils compositeur, pornographe, comique de télé ...ou amant magnifique. L'étude des étapes qui mènent à l'éternité, quel beau programme pour un film... Qui est infiniment supérieur à son concurrent direct, l'autre adaptation des Liaisons dangereuses sortie au même moment, réalisée par Stephen Frears, et mortellement ennuyeuse.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Milos Forman