Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 09:29

Avec un titre pareil, on ne sait pas vraiment à quoi s'attendre, mais la date, et la présence de Ruth Chatterton au générique devraient quand même nous mettre la puce à l'oreille... Non, ce film ne conte en rien un accident de voiture! C'est plutôt un mélodrame sentimental sur fond de... crise économique. Il raconte en effet les atermoiements d'un couple que l'argent, ou plutôt son manque, a conduit à l'impasse: incapable d'assumer leur amour, ils attendent un divorce qui restera hypothétique tant que l'un et l'autre refusent de faire le premier pas de peur de blesser l'autre...

La mise en scène est, selon la formule consacrée, élégante, il me semble que c'est ce que l'on dit à chaque fois que Dieterle est dans le coup... N'empêche qu'il n'y a rien qui distingue profondément ce film ennuyeux (Bien que n'atteignant pas une heure) des autres films avec Ruth Chatterton, quel qu'en ait été le metteur en scène. pire: son sujet (Le drame des nantis) le destine à la poubelle. Bon, ni Chatterton, ni son inévitable comparse George Brent ne sont en cause, mais au moins, le splendide Female, réalisé l'année suivante par un conglomérat fabuleux (Commencé par Curtiz, fini par Dieterle, à moins que ce ne soit le contraire), avait au moins l'avantage d'être sardonique et provocateur.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Pre-code William Dieterle