Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 15:33

Dans Black Oxfords, le script repose sur un cliché éculé du mélodrame, qui a été repris des dizaines de fois par les scénaristes de Sennett: une mère et une fille font face à un propriétaire véreux, qui les menace d'éviction car elles ne peuvent payer le loyer, à moins que... la fille n'accepte d'épouser le propriétaire! Le fils, qui est en prison, s'évade afin de leur venir en aide... 

La fille, c'est Marceline Day, qui à 16 ans, joue son premier rôle dans un film! On la voit aux côtés de Sid Smith (Jack, le frère), et de Natalie Kingston dont le rôle (La fiancée de Jack venue d'un peu nulle part) est comme cela sera souvent le cas, purement décoratif! Il y a peu à dire sur ce film, qui installe en une bobine une situation assez basique, le prétexte à déchaîner les voitures sur une deuxième bobine entièrement construite sur des poursuites. Bref, on est chez Del Lord, qu'un historien a appelé le Mozart du cinéma burlesque mécanique!

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Muet Comédie Mack Sennett