Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 14:33

Capellani a parfois sacrifié à la féerie, pour le compte de Pathé, qui avait pour intention très claire de copier les films de Méliès en en adaptant l'esprit aux méthodes "modernes"... Et c'est très efficace: on dirait du Méliès, mais en bien meilleure santé que les films contemporains du maître de Montreuil... Ce conte délirant montre deux amoureux séparés par les convenances et rassemblés par...

Oui, un pied de mouton.

Tout ça est en couleurs apposées au pochoir, et bien sur ça n'est pas très sérieux, et le film se termine par la figure imposée: des danseurs et danseuses (De Châtelet? Histoire de copies Méliès jusqu'au bout...) qui donnent un ballet devant des décors de théâtre amovibles...

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Muet Albert Capellani