Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 16:32

Comme Porky and Gabby, ce film est une réalisation de Ub Iwerks, créateur de Mickey, des Silly symphonies, qui travaillait souvent pour un patron ingrat (Appelons-le Walt), près de ses sous, et qui n'a jamais réalisé un film de sa vie. Donc une sorte d'escapade pour le metteur en scène qui à nouveau, dirige l'animation de Chuck Jones et Bob Clampett... Et ce nouveau court métrage est bien meilleur que son prédécesseur...

D'abord, il y a une idée, certes, mais elle est bonne: Porky, aux prises avec un sale gosse qui a décidé de lui en faire baver, est le gérant d'une station service qui sera, après ces sept minutes, uniquement un souvenir... 

Ensuite, les dialogues (qui étaient particulièrement irritants dans Porky and gabby) sont limités au strict minimum, et force reste à l'animation. Et animer un sale gosse qui fait des grimaces dans le dos, qui est capricieux comme pas deux, et le mettre face à cette victime facile qu'est ce pauvre porcin, c'était quand même un peu facile, mais... il FALLAIT le faire!

Reste que l'immortel auteur des Silly symphonies venant courir le cachet au pays des Merrie melodies et des Looney tunes, c'est assez piquant.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Animation Looney Tunes