Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 17:11

J'ai si souvent et si farouchement affiché mes convictions concernant ces dessins animés des années 30, notamment les Porky Pig en noir et blanc, que je vais prendre un peu de recul avec celui-ci: il n'est réalisé ni par Bob Clampett, ni par Frank Tashlin, ni par Tex Avery, mais par le tandem Hardaway et Dalton, soit une équipe qui ne brille jusqu'à présent ni par son génie, ni par l'originalité. Et pourtant...

Le film est assez classique: Porky et son père tiennent une ferme, qui n'est pas riche. Le petit doit aller effectuer une vente, et revenir avec l'argent, mais il se fait avoir en chemin... Flanqué d'un cheval minable nommé Teabiscuit, il va essayer de gagner une course pour récupérer l'argent qu'il s'est fait escroquer.

On a déjà vu ce scénario, plus ou moins, dans le film Milk and money, de Tex Avery. Hardaway et Dalton le jouent au premier degré absolu, contrairement à un Clampett, par exemple, mais ils ont la bonne idée de multiplier les gags, dans une animation ronde et très soignée. C'est parfois disneyien, mais toujours dynamique. 

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Animation Looney Tunes