Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 11:37

Une fois n'est pas coutume, Bob Clampett met clairement son unité dans les pas de Tex Avery, avec ce film parodique qui commence d'une façon typique d'un cartoon de son ancien patron: des coupures de journaux, un montage excitant, des sons liés à la recherche intensive et haletante d'un meurtrier... Dont on annonce qu'il serait caché dans les studios Warner Bros! Il s'agit d'un criminel masqué, "The Phantom", qui est en réalité l'homme invisible du film de James Whale, fâché de n'avoir qu'un seul film à son crédit. Il faut faire appel à Porky Pig, dans le rôle de Mr Motto, pour contrer les agissements du fou dangereux...

Porky est donc un acteur qui interprète un rôle, comme il le sera souvent dix années plus tard dans les films de Chuck Jones (Le plus souvent en faire-valoir de Daffy Duck). Ce rôle, c'est Mr Motto, d'après Mr Moto, un détective Japonais dont les films avec Warner Oland ont eu un certain succès dans les années 30, dans cette période pré-télévision. Une fois de plus, Clampett s'attaque à la culture populaire sous toutes ses formes, sans préjugés. Il s'amuse à nous montrer la police interroger avec rudesse le monstre de Frankenstein interprété par Boris Karloff, et multiplie les plans incorporant les affiches de films. On notera d'ailleurs une affiche qui me laisse perplexe, annonçant "Cecil D. DeMille's Birth of a nation"!

Le metteur en scène réserve d'ailleurs une surprise au spectateur de 1939, qui est à mon avis complètement cryptée pour le spectateur moyen d'aujourd'hui: l'homme invisible, c'est révélé à la fin du film, n'est autre que l'acteur Hugh Herbert, comédien spécialisé dans des rôles vaguement efféminés. Totalement oublié, sauf de ceux qui continuent vaille que vaille à voir les glorieux films WB des années 30.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Animation Looney Tunes Bob Clampett