Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

28 avril 2019 7 28 /04 /avril /2019 11:07

Sur une petite île au large du Danemark, un ornithologue s'est retiré pour y étudier les oiseaux. mais sous le sol de l'île, se trouve une série de galerie, ou des contrebandiers s'agitent. Ceux-ci décident d'envoyer dans les jambes du professeur, qui cherche des domestiques car il va prolonger son installation dans sa grande maison, deux d'entre eux: ce sont bien sûr un petit râblé (Harald Madsen) et un grand dépendu (Carl Schenstrom), qui vont prendre le professeur en amitié.

...Par contre, les rapports sont difficiles avec la gouvernante. celle-ci a des vues sur le professeur, et le pousse à adopter un enfant: il le fait, mais au lieu d'un bébé, c'est une jeune femme qui vient. Et le professeur, pour la première fois, semble se désintéresser de ses chères études.

C'est au moins farfelu, et si je ne suis pas sûr de mon résumé à 100%, au moins c'est compatible avec le raccourci que j'ai vu. Pour une fois, ça m'a l'air complet, il n'y manquerait plus que les intertitres. Les meilleurs moments du film sont sans doute ceux où les deux personnages principaux prennent possession de leur fonction et se lancent involontairement bien sûr dans une destruction à peu près systématique de la cuisine... Une bagarre finale et souterraine, aussi, qui donne à Madsen un rôle intéressant de "machine à baffes". Bref: du slapstick pur dans lequel on peut s'amuser à chercher la connexion jamais confirmée entre ce duo de comédiens, et un autre tellement plus connu.

Partager cet article
Repost0
Published by François Massarelli - dans 1924 Muet Schenstrom & Madsen Lau Lauritzen Comédie