Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

27 novembre 2020 5 27 /11 /novembre /2020 15:55

Jack Dunn (Charles Gunn) est un avocat déchu, qui est tombé dans le piège de la drogue, et qui est réduit à conseiller des gangsters sur des questions de droit, au lieu de faire son métier. Repéré par Nan Bishop (Louise Glaum), il va se remettre d'aplomb en triomphant de son addiction, puis va pouvoir reprendre l'exercice de son métier, d'abord en devenant l'avocat de la pègre, puis Nan va sacrifier son amour pour le pousser à retourner dans le droit chemin... Sa première grande affaire sera médiatique: il participera au procès d'une jeune femme accusée à tort de meurtre. Devinez qui...

C'est un pur "véhicule" pour la star Louise Glaum, qui a ici le rôle principal, celui d'une vamp tentée par le bien, mais sans doute trop fière pour sacrifier sa vie directement. C'est un film des studios Kat-Bee de Thomas Ince, très efficace, et rempli d'audaces de thème et de ton, la peinture de la drogue et du milieu en faisant bien entendu partie...

Ce n'est pas forcément non plus le plus grand film du genre, The penalty (de Wallace Worsley, avec Lon Chaney)le dépassera en baroque et en émotions fortes, mais c'est une curiosité qui nous permet de retrouver une personnalité peu connue, une actrice à mi-chemin entre Theda Bara pour le côté vamp, et la peinture de la criminalité à la façon de Priscilla Dean.

Partager cet article
Repost0
Published by François Massarelli - dans Muet 1917 Thomas Ince