Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

7 février 2021 7 07 /02 /février /2021 18:39

Un jeune homme est inconsolable depuis la mort de sa fiancée, et en est même tombé malade. Sa mère décide de profiter d'un pèlerinage à la vierge, pour y accompagner son fils afin qu'il trouve du réconfort...

Et c'est tout, le film est entièrement suspendu à cet événement, auquel le cinéaste dédie un temps très long, détaillant les étapes, la dignité des participants, etc... Dans un premier temps le drame personnel passe totalement au second plan, avant de revenir par la grande porte à la faveur d'un magnifique flash-back... celui-ci est dominé par l'impressionnante joie de vivre de Jessie Wessel qui interprète la fiancée, dans des séquences qui tranchent assez fortement avec la dignité de l'ensemble!

Mais force reste, dans ce film, à l'aspect religieux, et le cinéaste nous amène à un miracle, que d'aucuns auraient pu trouver ironiques... Ce curieux film court et sec, très adroitement restauré, fait partie de la vague de films muets suédois actuellement disponibles sur Netflix, et à mon avis il faut se dépêcher pour les voir!

Partager cet article
Repost0
Published by François Massarelli - dans Muet 1921