Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

20 avril 2021 2 20 /04 /avril /2021 11:29

Deux femmes en cavale: l'une des deux a tué le mari de l'autre suite à un pacte, car elle avait promis de la protéger contre tout danger... l'ex-épouse de la victime fuit les avances de son amie, qui en revanche est, depuis toujours, amoureuse de l'autre...

De deux choses l'une: soit on va se retrouver face à un film baroque, dans lequel une fuite en avant glorieuse de deux femmes, entre meurtre et cavale, féminisme et loi de la jungle, culminera dans une puissante fresque cinématographique: c'est Thelma et Louise et si vous ne l'avez pas vu, mais qu'est-ce que vous attendez, bon sang?

...soit c'est adapté d'un manga sur lequel je ne dirai rien puisque e ne l'ai pas lu et ne le lirai jamais, et entre deux meurtres, les deux connes font des selfies, et rigolent comme deux andouilles en se promettant qu'un jour elles se tueront mutuellement. Sinon, le suspense est long jusqu'à la scène lesbienne graphique de la fin! Mais, comme l'écrivait Souchon, "le long de la route il y a de beaux paysages", alors dans ce film vide, tout est décoratif, y compris les traces de la violence du mari sur le corps meurtri d'une femme battue. C'est le film nullissime du jour...

Partager cet article
Repost0
Published by François Massarelli - dans Navets