Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

15 janvier 2022 6 15 /01 /janvier /2022 11:30

On retourne donc au "sketch charmant" qui avait fait l'objet en 1897 du supposé premier film (mais il serait perdu) d'Alice Guy, La fée aux choux, et d'un remake confectionné en 1900 pour le remplacer car le négatif était arrivé en bout de course, afin de capitaliser sur le succès et la réputation du film. Ce deuxième remake apporte un contexte, avec l'arrivée d'un couple (les deux protagonistes sont interprétés par des femmes) chez une confectionneuse de bébés, qui les élève donc dans des choux. Ca reste un monument de stupidité, et les bébés qui se voient étalés ne sont une nouvelle fois pas à la fête... Mais Alice Guy, en proposant deux décors différents, et en enchaînant deux scènes différentes, en vient enfin à découvrir le montage...

Partager cet article
Repost0
Published by François Massarelli - dans Alice Guy Muet