Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

8 janvier 2022 6 08 /01 /janvier /2022 10:05

Plus "Mélièsienne" que jamais, Alice Guy montre sur une scène, un magicien qui escamote une dame, dans un petit théâtre décoré dans le meilleur goût 1898... Un autre évident "à la manière de"...

Ce qui me frappe quand même, dans ce film, c'est l'effort d'imitation, non seulement des trucs photographiques de Méliès, de son type d'intrigue ou d'argument, mais surtout du fait que le personnage principal fait tout pour  se comporter sur pellicule comme George Méliès! Seule manque la barbe, ce qui a au moins l'avantage de prouver que ce n'est pas lui!

La preuve, sans doute, d'une évidente supériorité du metteur en scène sur ses contemporains? En tout cas, si Alice Guy valait mieux que ces copies, elle faisait ses classes avec un certain goût.

Partager cet article
Repost0
Published by François Massarelli - dans Alice Guy Muet