Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

29 mai 2022 7 29 /05 /mai /2022 09:27

Réalisé entre 1946 et 1947, et fini plus tard, ce film est une fois de plus une commande, un documentaire culturel réalisé par Dreyer pour continuer à exercer son métier. Il a donc reçu la mission de tourner ces dix minutes consacrées au pont de Storstrøm, un important ouvrage Danois qui connectait deux îles entre elles, et était à l'époque le plus long pont d'Europe avec près de 3 kilomètres 200.

Le film est tout entier dédié à l'impression de grandeur, de majesté presque, de l'ouvrage, vu sous tous les angles d'approche. On notera que le film attend avant de nous montrer les gens qui l'empruntent, qu'ils soient automobilistes, cyclistes ou simples piétons, et du reste ce n'est pas la partie principale: car ici, c'est de beauté et d'esthétique qu'il est question... avant une fin étonnante, en forme de crescendo, lorsqu'une caméra embarquée sur un bateau qui va passer sous le pont ne crée une sorte de suspense assez curieux: le bateau va-t-il passer sous le tablier du pont?

Puis un mouvement vers le haut confirme ce que nous pensons: Dreyer a toujours, en toute circonstance, trouvé le moyen de parler de la foi dans ses films, y compris les plus inattendus.

Partager cet article
Repost0
Published by François Massarelli - dans Carl Theodor Dreyer