Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 18:58

Laurel et Hardy dorment, mais le rhume de Hardy lui donne du fil à retordre. Stan Laurel va déployer bien des efforts pour le réconforter, mais de cataplasme en bain de pieds, ça va généralement mal se passer, surtout que le voisin du dessous (Charlie Hall) a l'insomnie agressive...

They go boom honore l'un des commandements les plus importants de la comédie façon Laurel et Hardy: si l'un des protagonistes, généralement Hardy, va mal, alors c'est lui qui devra souffir encore plus durant les vingt minutes que dure le court métrage! Enfin, le titre de ce film, qui a sa façon est un remake de Angora love mais sans chèvre, nous donne une indication sur la fin de ce film. un matelas gonflé au gaz de ville... pas une très bonne idée.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Massarelli - dans Laurel & Hardy Hal Roach