Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

Top articles

  • Chickens come home (James W. Horne, 1931)

    14 juin 2016 ( #Laurel & Hardy, #Hal Roach )

    Recyclant la situation de Love’em and weep, Chickens come home est une nouvelle réussite, dans laquelle le duo a réussi à transformer ce qui aurait pu n’être qu’une redite supplémentaire en une petite réussite de vaudeville. Il sera donc question d’un...

  • The Knick (Steven Soderbergh, 2014)

    29 août 2015 ( #Steven Soderbergh, #Télévision )

    La frontière entre télévision et cinéma est en train d'exploser... On n'en est plus à cette époque durant laquelle le travail à la télévision était pour un metteur en scène un purgatoire, une voie de garage ou un dernier recours avant la fin; les budgets...

  • The lives of a Bengal lancer (Henry Hathaway, 1935)

    23 juin 2016 ( #Henry Hathaway, #Gary Cooper )

    C'est dans les années 30 que ce genre a explosé, avec aussi bien des films de Michael Curtiz (The charge of the light brigade), de Alexander Korda (The four feathers) que celui-ci, la version Paramount de la chose, avec Gary Cooper en vedette... Difficile...

  • Now and forever (Henry Hathaway, 1934)

    21 juin 2016 ( #Henry Hathaway, #Gary Cooper )

    Ceci est loin d'être le premier film de Hathaway, bien qu'il ait été réalisé dans la troisième année de sa carrière, mais il est notable à plus d'un titre: d'abord, c'est le premier de ses films avec Gary Cooper, avec lequel il allait développer un partenariat...

  • Green card (Peter Weir, 1990)

    08 mai 2015 ( #Peter Weir, #Navets )

    Peter Weir prend son temps: les délais entre ses films lui permettent d'en contrôler les aspects les plus divers et d'y imprimer sa marque. C'est un réalisateur à la personnalité très affirmée, dont on retrouve le style et l'univers depuis ses débuts,...

  • Minority report (Steven Spielberg, 2002)

    18 mai 2014 ( #Steven Spielberg, #Science-fiction )

    Entre Artificial Intelligence et Catch me if you can, Spielberg réalise cette adaptation d'une nouvelle de Philip K. Dick. Il y crée de façon impressionnante un monde futur plausible, dans lequel un écho de notre présent se fait jour... Et il y reprend...

  • Dr Strangelove, or How I learned to stop worrying and love the bomb (Stanley Kubrick, 1963)

    31 mai 2014 ( #Stanley Kubrick, #Science-fiction )

    Des accouplements en plein ciel... Continuant son oeuvre de pilonnage de la censure amorcée glorieusement avec Lolita, Kubrick commence sa comédie apocalyptique par des images d'avions se faisant ravitailler en plein ciel, de canons qui se dressent......

  • The drummer of the 8th (Thomas Ince, 1913)

    28 novembre 2015 ( #Thomas Ince, #Muet )

    Ce film en deux bobines très remplies raconte les exploits d'un jeune garçon désireux de devancer l'appel des armes, au début de la guerre de Sécession. Son frère venant de s'engager dans l'armée de l'Union, et ses parents alarmés par son enthousiasme...

  • The hangman (Michael Curtiz, 1959)

    05 décembre 2015 ( #Western, #Michael Curtiz )

    Sorti en 1959, ce western de relativement petite envergure fait partie de la fin de la carrière souvent atypique de Michael Curtiz, décédé en 1962, et qui ne s'est pour ainsi dire jamais arrêté de tourner, y compris après son départ des studios Warner...

  • Born reckless (John Ford, 1930)

    06 janvier 2016 ( #John Ford, #Pre-code )

    Ce film est l'histoire édifiante d'un gangster: en 1917, Louis Berretti (Edmund Lowe), un bon fils pour ses parents, est en réalité le chef d'un gang de truands spécialisés dans le cambriolage de bijouteries. IL mène son monde à sa guise, truand certes,...

  • The battle of Midway (John Ford, 1942)

    07 janvier 2016 ( #John Ford, #Guerre )

    Réalisé en 16 mm et en Technicolor, ce film de 18 minutes est sans doute le plus fameux des documentaires de John Ford effectués dans le cadre de l'effort de guerre. C'est, en dépit de tout ce qu'on pourrai penser, un passage important dans sa filmographie....

  • Arrowsmith (John Ford, 1931)

    09 janvier 2016 ( #John Ford, #Pre-code )

    Difficile a priori de reconnaître la patte de John Ford, qui est engagé par la Goldwyn pour réaliser son unique film avec Ronald Colman. C'est un résultat passionnant, parfois ambigu, et profondément attachant. Colman y interprète le héros éponyme du...

  • The flag (Arthur Maude, 1927)

    31 janvier 2016 ( #Technicolor, #Muet )

    tourné en Technicolor, ce film s'attache à raconter une histoire honnête, sans plus, au moyen de couleurs qui ont l'avantage d'être captées par la caméra. Rappel donc pour les béotiens: premièrement, non, la couleur au cinéma n'est pas une invention des...

  • Le coeur et l'argent (Louis Feuillade, 1912)

    03 février 2016 ( #Louis Feuillade, #Muet )

    Comme Erreur tragique de la même année, ce film est typique de la production dramatique de Feuillade: des films courts (Une ou deux bobines), austères, situés dans des décors parfaitement adéquats, et l'interprétation en est, le plus souvent, très retenue....

  • Histoire d'un crime (Ferdinand Zecca, 1901)

    01 mars 2016 ( #Zecca, #Muet )

    On imagine la demande d'ici: Alors Zecca, faites-nous un film, bien sensationnel! Que ces dames s'évanouissent, n'est-ce-pas? Et Zecca fit ce petit film, de 5 mn, parfaitement clair dans sa narration, et... il se passe des choses inattendues! Il raconte...

  • The scarlet empress (Josef Von Sternberg, 1934)

    08 avril 2016 ( #Josef Von Sternberg, #Pre-code )

    Dans la guéguerre pour le prestige orchestrée à coup de publicité par les deux studios concurrents qu'étaient la MGM et la Paramount, j'ai souvent choisi mon camp: pour la MGM et Garbo, contre la Paramount et Dietrich. Parce que voilà, elle a joué dans...

  • Jeremiah Johnson (Sydney Pollack, 1972)

    14 avril 2016 ( #Western, #Sydney Pollack )

    Jeremiah Johnson (Robert Redford) se rend dans les montagnes de l'Utah encore sauvage, dans le but d'y vivre au jour le jour. Il va faire des rencontres, cocasses, dangereuses, ou mortelles. Au hasard d'une transaction, il va se marier, et même etre doté...

  • Berth marks (Lewis Foster, 1929)

    14 mai 2016 ( #Laurel & Hardy, #Hal Roach )

    Ce film est moins bon que le précédent (Unaccustomed as we are), mais plus risqué: il commence dans une vraie gare, en plein air, soit l'environnement qui donnait des sueurs froides aux techniciens du son en cette année 1929. Si le début (On voit Stan...

  • Play Misty for Me (Clint Eastwood, 1971)

    22 juillet 2016 ( #Clint Eastwood, #Noir )

    Ce n'est finalement que le premier film de Clint Eastwood, mais tout est déjà en place: une plongée dans un genre spécifique avec ses propres codes, une certaine façon de se mettre en scène en un personnage très proche de lui-même, une tendance grinçante...

  • Who framed Roger Rabbit (Robert Zemeckis, 1988)

    02 août 2016 ( #Robert Zemeckis, #Animation )

    Ce film fait partie de la partie expérimentale de la filmographie de Zemeckis, comme d'autres, moins réussis (Beowulf, hum), ou plus brillants (Cast away). Pour une expérience, le moins qu'on puisse dire est qu'elle a su se partager, puisque le film a...

  • Iron man 2 (Jon Favreau, 2010)

    02 août 2016 ( #Marvel, #Navets )

    Tout concept cinématographique valide possède ses risques. Iron man, c'est donc un excellent film; doté hélas d'une suite dont l'indigence navrante est due à un certain nombre de facteurs: pas de scénario, l'acteur a le melon, le metteur en scène a le...

  • Platinum blonde (Frank Capra, 1931)

    04 décembre 2016 ( #Frank Capra, #Pre-code, #Comédie, #Screwball comedy )

    L'un des plus fameux films de Capra pré-It happened one night, le serait-il tout autant si Jean Harlow n'y interprétait pas un rôle de garce? Au passage, toute comparaison entre la même Harlow en 1931 chez Wellman (The public enemy) et chez Browning (The...

  • The Power of the Press (Frank Capra, 1928)

    18 décembre 2016 ( #Muet, #1928, #Frank Capra, #Comédie )

    Lors de ses débuts à la Columbia, le jeune Capra connaissait déjà furieusement son métier, et privilégiait la vitesse, avec une sûreté d'exécution qui laisse pantois. Cette histoire de reporter ambitieux est excellente: Clem Rogers, journaliste, est las...

  • Get your man (Dorothy Arzner, 1927)

    23 décembre 2016 ( #Clara Bow, #Muet, #Comédie, #1927 )

    Ce film, entièrement à la gloire de Clara Bow, vient à la fin d'une année frénétique: entre autres, Clara Bow y a tourné Children of divorce (Frank Lloyd), It (Clarence Badger), Hula (Victor Fleming) et si le film n'était pas à proprement parler un film...

  • Eternal love (Ernst Lubitsch, 1929)

    20 novembre 2016 ( #Muet, #Ernst Lubitsch, #John Barrymore, #1929 )

    L'année 1929, il valait mieux parler, sinon le succès ne pouvait pas être au rendez-vous. Combien de films Américains ont-ils sacrifiés sur l'autel absurde du micro, cette croyance dans le fait que le muet était définitivement révolu? Du reste, peu de...