Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

Top articles

  • La fille de l'eau (Jean Renoir, 1924)

    26 octobre 2018 ( #1924, #Muet, #Jean Renoir )

    Les années 20 auront été le théâtre, en Europe et surtout en France, de l'éclosion inattendue d'un grand nombre de cinéastes auto-proclamés. Inattendue parce que dès cette époque, ce qu'on appelle aussi le septième art est quand même déjà, de façon évidente,...

  • The merry widow (Erich Von Stroheim, 1925)

    23 janvier 2011 ( #Erich Von Stroheim, #Muet, #1925 )

    Une fois l’affaire Greed consommée, Stroheim restait sur les bras de la MGM. On peut imaginer plusieurs raisons pour lui confier un nouveau film comme celui qui lui est attribué. La première raison, c’est peut-être de l’amadouer, de lui faire comprendre...

  • This is Spinal Tap (Rob Reiner, 1984)

    17 novembre 2018 ( #Rob Reiner, #Comédie, #Musical )

    En compagnie du documentariste Martin Di Bergi, qui partage leur quotidien, nous suivons Spinal Tap (le célèbre groupe de heavy metal Anglais) en tournée en 1982, au moment d la sortie de son deuxième album pour le label Polymer; le premier n'avait pas...

  • Fanchon the cricket (James Kirkwood, 1915)

    30 novembre 2018 ( #1915, #Muet, #Mary Pickford )

    Au XIXe siècle, dans un coin boisé du Berry (normal, on est chez George Sand), vit une petite communauté de braves gens, qui sont observés de loin par Fanchon (en Français, la Petite Fadette, interprétée par Mary Pickford), une sauvageonne qui vit à l'écart...

  • The Hazards of Helen (Helen Holmes, J.P. McGowan, 1915)

    30 novembre 2018 ( #1915, #Muet, #Serial )

    Il est sans doute arbitraire (un diktat de George Sadoul, je ne serais pas étonné) que l'histoire du cinéma se soit focalisée, concernant le serial Américain, sur le seul feuilleton The perils of Pauline, qui possède ses mérites propres. Peut-être le...

  • The risky road (Ida May Park, 1918)

    01 décembre 2018 ( #1918, #Muet, #Ida May Park )

    On ne connait pas grand chose d'Ida May Park, aujourd'hui, bien qu'elle ait elle-même tenté de contribuer dès les années 20 (alors que sa carrière était déjà reléguée au passé), à l'histoire du cinéma en rédigeant un article sur l'importance du rôle des...

  • Gone with the wind (Victor Fleming, 1939)

    22 août 2019 ( #Victor Fleming, #George Cukor, #Olivia de Havilland )

    Avec un film comme celui-ci, sans doute nous faut-il apprendre à aller au-delà des superlatifs, des raccourcis hâtifs et galvaudés, mais aussi d'une certaine tendance actuelle, dangereuse et inquiétante, au révisionnisme, bref, de tout ce qui environne...

  • The dark mirror (Robert Siodmak, 1946)

    06 juillet 2019 ( #Noir, #Olivia de Havilland, #Robert Siodmak )

    On ne va pas tourner autour du pot: avec son ouverture en forme de quasi abstraction (une visite nocturne sublimée par la musique de Dmitri Tiomkin, dans une maison où un crime vient d'être commis), son numéro d'actrices (Olivia de Havilland et Olivia...

  • Heaven scent (Chuck Jones, 1956)

    26 août 2019 ( #Looney Tunes, #Animation, #Chuck Jones )

    Pour échapper à une horde de chiens, une chatte a une idée brillante: se peindre une bande blanche sur le dos... Faut-il, à partir de là, préciser qu'elle va devenir la cible des intentions obsessionnelles d'un putois amoureux, et que la langue française...

  • Touché and go (Chuck Jones, 1957)

    26 août 2019 ( #Animation, #Chuck Jones, #Looney Tunes )

    Jones ne perd pas de temps à installer le McGuffin traditionnel de la chatte malencontreusement repeinte, et ensuite, Penelope et Pepe seront seuls au monde dans un cartoon notable par ses ruptures de rythme, un rait commun à tous les films de Chuck Jones....

  • Who scent you? (Chuck Jones, 1960)

    29 août 2019 ( #Chuck Jones, #Animation, #Looney Tunes )

    Alors qu'il entre dans les années 60, admettons que le personnage de Pepe Le Pew est un paradoxe assez typique de Chuck Jones, l'homme qui a réalisé énormément de films qui sont tous basés sur le même gag: un coyote qui ne parviendra jamais à attraper...

  • Daffy Duck in Hollywood (Tex Avery, 1938)

    04 septembre 2019 ( #Animation, #Looney Tunes, #Tex Avery )

    Lors du tournage d'un film Warner que le réalisateur Von Hamburger doit finir le plus vite possible, Daffy Duck à son plus espiègle vient tourmenter le pauvre metteur en scène... et finit par monter un fatras d'images disjointes qu'il substitue au chef...

  • A scent of the Matterhorn (Chuck Jones, 1961)

    09 septembre 2019 ( #Animation, #Chuck Jones, #Looney Tunes )

    Une fois de plus, chat + peinture blanche (cette fois, un peintre qui refaisait la signalisation a eu un accident) = faux putois. Ce qui entraîne dans ce film situé dans les Alpes Suisses, comme d'habitude, l'intervention de Pepe le Pew, plus séducteur...

  • Louvre come back to me! (Chuck Jones, Maurice Noble, 1962)

    11 septembre 2019 ( #Looney Tunes, #Chuck Jones, #Animation )

    En 1962, les Looney tunes ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes et rares sont les occasions de s'élever au-dessus de la médiocrité ambiante. La concurrence de la télévision, les tentatives de style angulaire, les restrictions budgétaires ont fait leur...

  • Tempest (Sam Taylor, 1928)

    30 décembre 2012 ( #Muet, #1928, #Sam Taylor )

    La "tempête", c'est la révolution Russe... Tempest est un film d'aventures romanesque dans lequel on assiste aux changements de la Russie entre 1914 et 1917; un genre à part entière en somme, en même temps qu'un moyen de ne pas vraiment prendre parti...

  • The circus (Charles Chaplin, 1928)

    20 juin 2011 ( #Charles Chaplin, #Muet, #1928 )

    Réalisé sur une longue période, alors que Chaplin, comme indifférent au temps et aux problèmes personnels qui s'accumulaient, s'enfermait plus avant dans son studio ou il travaillait comme seul, à un projet plus austère que les précédents, The circus...

  • A farewell to arms (Frank Borzage, 1932)

    03 septembre 2011 ( #Frank Borzage, #Première guerre mondiale, #Pre-code )

    Hemingway reprochait à ce film adapté d'un roman qui lui tenait à coeur de s'éloigner de la réalité de la guerre, de ne pas s'y attarder. C'est sans doute vrai, on sait que Borzage n'aimait pas représenter la guerre, même s'il l'avait fait à plusieurs...

  • La femme rêvée (Jean Durand, 1928)

    19 octobre 2019 ( #Jean Durand, #Muet, #1928 )

    Couvée par sa maman très (trop) Catholique, la belle Andalouse Mercédès (Alice Roberte) qui se destine la mort dans l'âme au couvent, se trouve dans une situation inattendue: un fringant Parisien, venu pour affaire dans l'Andalousie de ses ancêtres, a...

  • Zigoto et l'affaire du collier (Jean Durand, 1911)

    20 octobre 2019 ( #Comédie, #Muet, #Jean Durand )

    La cantatrice La Polenta (Berthe Dagmar) a perdu le collier que son admirateur le vicomte de Vieillenoix lui a offert. Elle fait donc appel à une agence de détectives... Deux limiers pas très fins, l'inspecteur Zigoto (Lucien Bataille) et l'inspecteur...

  • Oxford contre Martigues (Jean Durand, 1912)

    20 octobre 2019 ( #Jean Durand, #Muet, #Comédie )

    Les deux équipes s'affrontent à un jeu qui ressemble parfois au rugby, parfois à une course à pieds anarchiste... Et il va y avoir de la destruction. Beaucoup, énormément, de façon un brin systématique, quand les deux équipes quittent le terrain pour...

  • Onésime et le nourrisson (Jean Durand, 1912)

    20 octobre 2019 ( #Muet, #Comédie, #Jean Durand )

    Onésime (Ernest Bourbon), vaque à ses non-occupations quand une nourrice indigne (ce n'est pas moi mais le film qui le dit) lui jette sur les bras un nourrisson et part sans demander son reste... Le garçon essaie de s'en débarrasser, mais c'est difficile......

  • Onésime aux enfers (Jean Durand, 1912)

    20 octobre 2019 ( #Jean Durand, #Comédie, #Muet )

    Onésime (Ernest Bourbon) a un problème: il a bu pour 3 francs et soixante-quinze centimes, et il ne les a pas... Méphisto apparaît et lui donne une pièce de cinq francs... Contre une modeste contribution. Quelques minutes après, le diable vient chercher...

  • Onésime horloger (Jean Durand, 1912)

    20 octobre 2019 ( #Muet, #Comédie, #Jean Durand )

    Onésime (Ernest Bourbon) va hériter... Mais dans vingt ans seulement, selon la décision de feu son oncle: en effet, celui-ci jugeait que le jeune homme est trop idiot. Il va néanmoins inventer un mécanisme d'horloger pour faire accélérer le temps et toucher...

  • Onésime contre Onésime (Jean Durand, 1912)

    20 octobre 2019 ( #Muet, #Comédie, #Jean Durand )

    Partant du principe que "tout le monde a deux personnalités en soi donc Onésime aussi", Durand nous montre les dédoublements du personnage créé par Ernest Bourbon en un être bon et un être maléfique... Des dédoublements qui sont propices à des truquages...

  • How to make movies (Charles Chaplin, 1918)

    21 octobre 2019 ( #Muet, #Comédie, #Charles Chaplin )

    How to make movies n'a jamais été exploité entier du vivant de chaplin, et est fascinant à plus d'un titre: d'une part, il s'agit d'un documentaire, réalisé par Chaplin pour présenter son personnel, son environnement de travail et bien sûr la vision de...