Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

2 août 2019 5 02 /08 /août /2019 17:33

Dans l'un de ses premiers courts métrages parlants, Bowers semble recycler du matériel... Invité à la radio pour raconter une histoire incroyable, le bricoleur satisfait pleinement son auditoire avec une histoire à dormir debout... Plusieurs, en fait, qui culminent dans sa rencontre avec un oiseau mangeur de métal, avec lequel il va finir par tenter de s'associer pour lui faire pondre des voitures...

Nulle surprise donc que André Breton, grand manitou intransigeant du surréalisme, ait proféré l'une de ses nombreuses imprécations ridicules au sujet de ce court métrage; mais l'enthousiasme des surréalistes ne peut que se justifier, devant un film certes mal foutu, dont les séquences animées sont un peu gâchées par une bande-son maladroite, mais qui est une pure suite d'association d'idées toutes plus loufoques les unes que les autres. 

Partager cet article
Repost0
Published by François Massarelli - dans Charley Bowers Comédie