Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Allen John's attic
  • : Quelques articles et réflexions sur le cinéma, et sur d'autres choses lorsque le temps et l'envie le permettront...
  • Contact

Recherche

Catégories

Top articles

  • The scarlet pumpernickel (Chuck Jones, 1948)

    16 mai 2016 ( #Daffy Duck, #Animation, #Looney Tunes )

    Daffy Duck n'en peut plus d'être en permanence la victime de l'humour dans des films qu'il estime indignes de lui, et s'en plaint auprès de J. L. (Warner). Pour preuve de sa bonne volonté, il amène un scénario, signé de Daffy Dumas Duck, pour un film...

  • Lumber-Jack Rabbit (Chuck Jones, 1953)

    23 avril 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Un peu d'histoire... dans les années cinquante, sentant venir l'age d'or de la télévision, les studios de cinéma comprennent qu'il n'est pas loin, le temps de mettre a clé sous la porte parce que les gens ne viendront plus voir dans les cinémas ce qu'ils...

  • Hare trimmed (Friz Freleng, 1953)

    23 avril 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Si on excepte un petit détail de principe, voici un excellent film, dans lequel l'équipe de Freleng fait exactement ce qu'elle sait si bien faire: une série de variations infimes et exubérantes, très rythmées et souvent musicales, sur un gag ou deux,...

  • Southern fried rabbit (Friz Freleng, 1953)

    23 avril 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Un petit Freleng routinier, dans lequel comme souvent le monde semble se résumer à l'existence d'un lapin et d'un tout petit homme... Pour continuer à faire des variations sur le personnage de Yosemite Sam sans trop le dénaturer, son créateur en fait...

  • Forward march hare (Chuck Jones, 1953)

    23 avril 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Il faut admettre que de tous les metteurs en scène qui ont pris en main le personnage de Bugs Bunny, Chuck Jones a été depuis le début le plus soucieux de varier les films, et de renouveler constamment les aventures du héros. C'est passé par toutes sortes...

  • Oily hare (Bob McKimson, 1952)

    16 avril 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Et maintenant, une curiosité: ce film réalisé par Bob McKimson est bon. Il se passe au Texas, et l'histoire de Tedd Pierce est l'occasion d'un grand nombre de gags liés à l'état: la ville de Dallas a été rebaptisée Dollars, par exemple... Bugs y vit tranquille...

  • Rhapsody rabbit (Friz Freleng, 1946)

    23 janvier 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Bugs Bunny a souvent été mêlé à la musique: il faisait partie de la distribution de Corny Concerto, de Bob Clampett, une parodie bienvenue de Fantasia; il allait affronter Elmer dans The rabbit of Seville, une éblouissante série de variations idiotissimes...

  • Bully for Bugs (Chuck Jones, 1953)

    23 avril 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    C'est un excellent Bugs Bunny, qui met en scène un héros qui n'avait rien à faire dans une galère qui ne le concerne en rien... C'est parque qu'il na pas tourné à gauche à Albuquerque que Bugs Bunny se retrouve en pleine corrida dans des arènes. Et alors...

  • Foxy by proxy (Friz Freleng, 1952)

    11 avril 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Tiens donc, un film de Friz Freleng qui n'oppose pas Bugs à Sam, qu'il soit pirate ou cow-boy... Il y a une raison bien simple, qui apparaît dès qu'on constate que le film mêle deux styles d'animation radicalement différents les uns des autres. C'est...

  • Bugs Bunny 1951

    04 avril 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    L'année commence par la sortie d'un film de McKimson, Hare we go, plutôt bon, dans lequel Bugs est confronté à une vedette historique, puisqu'il s'agit de rien moins que Christophe Colmb lui-même. La confrontation entre le lapin malin, une équipe de marins...

  • Rabbit fire (1950), Rabbit seasoning (1951), Duck, rabbit, duck! (1952) (Chuck Jones)

    20 mars 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Un chasseur chasse seul, et il vient pour chasser le lapin. De meurs côtés, un canard qui tente d'échapper à don destin car il sait que ce n'est pas la saison de la chasse au lapin, mais bien celle de la chasse au canard, et un lapin qui n'a pas de soucis...

  • Rabbit Transit (Friz Freleng, 1947)

    19 mars 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Si vous vous souvenez des films respectifs de Avery (Tortoise beats hare) et Clampett (Tortoise wins by a hare), on sait que Bugs Bunny, ce grand vaniteux, a toujours mal digéré d'être la victime de Jean De La Fontaine. Les deux variations précitées se...

  • The rabbit of Seville (Chuck Jones, 1950)

    19 mars 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Ce film splendide est un classique, et en prime permet de renouveler de façon inattendue une la plus vieille recette des courts métrages de Bugs Bunny: la chasse au lapin. Lorsqu'il s'attelle avec le scénariste Michael Maltese à ce film, Jones n'a pas...

  • Bugs Bunny, 1950

    19 mars 2016 ( #Animation, #Bugs Bunny, #Looney Tunes )

    Durant l'année 1950, dix films sont sortis avec en vedette Bugs Bunny, désormais star incontournable du studio de Leon Schlesinger. Comme les années précédentes, comme les années suivantes, les trois seuls metteurs en scène de ces films sont Friz Freleng,...

  • Rabbit hood (Chuck Jones, 1949)

    12 mars 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Suivant le très controversé Which is witch (Friz Freleng), que la Warner n'est pas prête d'éditer, à mon avis d'après les images que j'ai vues, ce film est donc le dernier de 1949 pour Bugs Bunny, et c'est un tel classique, qu'on se demande si ça aut...

  • Mississippi hare (Chuck Jones, 1949)

    06 mars 2016 ( #Bugs Bunny, #Animation, #Looney Tunes )

    Chuck Jones promène cette fois Bugs Bunny sur le Mississippi, où il va le confronter à un ennemi inattendu, du moins pour le metteur en scène. Comme on le sait, les réalisateurs Warner avaient tous leurs personnages fétiches, et Jones, à de rares exceptions...

  • The King of kings (Cecil B. DeMille, 1927)

    27 décembre 2017 ( #Muet, #Cecil B. DeMille, #1927 )

    Grand Œuvre de DeMille ou simplement passage obligé d’un showman chrétien? On ne résoudra pas cette question. Quoiqu’il en soit, c'est l’avant-dernier muet de son auteur, dont l’opus suivant contiendra des séquences parlantes - une page se tourne. Et...

  • The force awakens (J. J. Abrams, 2015)

    18 mai 2016 ( #Science-fiction, #JJ Abrams, #Star Wars )

    Et donc, un jour, George Lucas lâcha enfin l'affaire... il était temps, en fait. Parce que je pense que l'auteur de Star Wars était devenu le pire ennemi de ses films, et de ses spectateurs; à force de vouloir réécrire l'histoire à coup de pixels, de...

  • The empire strikes back (Irvin Kershner, 1980)

    23 décembre 2015 ( #Science-fiction, #George Lucas, #Star Wars )

    George Lucas est désormais l'auteur de l'histoire originale, et producteur exécutif sur ce deuxième film, qui prend acte de l'immense succès du film de 1977. Cette apparente désertion de l'auteur s'explique sans doute parce que le metteur en scène n'en...

  • When knighthood was in flower (Robert Vignola, 1922)

    08 août 2017 ( #Muet, #1922, #Marion Davies )

    Le film est adapté d'un livre à succès, publié en 1898 une fantaisie historique, qui s'amusait un peu à relier les points dans l'histoire de la soeur du Roi Anglais Henry VIII, Mary Tudor et de son bref mariage avec Louis XII de France. C'est au moins...

  • Too wise wives (Lois Weber, 1921)

    27 mai 2017 ( #Muet, #1921, #Lois Weber )

    On hésite à employer le terme de comédie, car pour Lois Weber, qui a choisi comme principales protagonistes de son film les épouses, le chemin ici est balisé de tessons de bouteille... Et pourtant on est dans un cinéma de la subtilité; cousin de celui...

  • Carmen (Cecil B. DeMille, 1915)

    31 décembre 2010 ( #Muet, #Cecil B. DeMille, #1915 )

    Situé entre les débuts westerniens de DeMille et la consécration de The Cheat, Carmen (Scénarisé par le grand frère, William C.) est un film de prestige, l’une de ces œuvres qui ont contribué à établir la réputation du metteur en scène et celle de la...

  • The henpecked duck (Bob Clampett, 1941)

    06 janvier 2018 ( #Animation, #Looney Tunes, #Bob Clampett )

    Ceci est un classique absolu, en raison du fait que, tombé dans le domaine public, le film a été repris (dans un état épouvantable, bien entendu) dans un nombre incroyable de compilations vidéo, et a été diffusé dans beaucoup de programmes. Du coup, beaucoup...

  • Porky's pooch (Bob Clampett, 1941)

    19 janvier 2018 ( #Animation, #Looney Tunes, #Bob Clampett )

    Un chien meurt de faim... et rencontre un autre qui lui, en revanche, se porte à merveille. Il lui donne la recette du bonheur: trouver un maître, faire semblant de l'apprécier, le flatter à l'occasion, et le tour est joué... Pour illustrer ses propos,...

  • Beyond the rocks (Sam Wood, 1922)

    14 janvier 2018 ( #Muet, #1922, #Gloria Swanson )

    C'est après la période durant laquelle elle était la star des films de Cecil B. DeMille, que Gloria Swanson, sur l'avis de son mentor et ami, avait accepté la proposition de la Paramount de la mettre en vedette des films de Sam Wood. Beaucoup de ces productions...